Kératose

La kératose est une maladie de la peau causée par la lumière ou le soleil. Elle est caractérisée par des lésions brunâtres rugueuses cutanées, qui peuvent donner lieu à un cancer. Il est donc important de traiter ces lésions si besoin et de les faire surveiller par un dermatologue.

Qu’est-ce-que la kératose ?

Pathologie dermatologique, la kératose peut se définir comme un épaississement des couches cornées de l’épiderme. Elle est aussi appelée hyperkératose ou kératodermie et se traduit par des petits boutons et lésions distincts sur les parties du corps exposées au soleil (visage, cou, bras, oreilles, dessus des mains, cuir chevelu, etc.).

femme avec une kératose

La kératose actinique est la forme de kératose la plus connue et la plus répandue. Provenant d’une trop grande exposition au soleil, les lésions de cette kératose sont précancéreuses et doivent en conséquence être rapidement traitées pour ne pas générer un cancer de la peau similaire au carcinome spinocellulaire.

Elles adviennent quand les cellules cutanées ou kératinocytes commencent à se multiplier de manière singulière, constituant des taches enflées rugueuses et écailleuses.

Quelques fois, ces lésions s’accompagnent de picotements, de démangeaisons, de brûlures et de saignements.

symptômes de la kératose

Connue aussi sous le nom de kératose sénile ou kératose solaire, la kératose actinique touche davantage les personnes à la peau claire, âgées de plus de 50 ans, celles qui ont des taches de rousseur et celles dont les fonctions du système immunitaire sont réduites à cause du transplant d’organes ou de la chimiothérapie.

Ces individus ne sont pas dans les dispositions adéquates pour agir contre les effets des rayons ultra-violets et peuvent donc facilement contracter ce problème dermatologique.

personne à risque des kératoses

Causes et symptômes de la kératose actinique

Causes

La cause principale de la kératose sénile est une exposition permanente et non protégée au soleil. Les rayons solaires ultraviolets (UV) abîment la peau au niveau de l’épiderme, c’est-à-dire de la couche supérieure de la peau et perturbent la croissance des cellules, provoquant l’apparition des lésions qui viennent sous forme de petites plaques squameuses.

Au fil des années, ces lésions se développent dans le corps et les défenses de l’organisme ne sont plus en mesure de les combattre, ce qui engendre les kératoses actiniques.

cause principale de la kératose

D’autres facteurs à risque sont aussi à l’origine de cette affection cutanée à savoir :

  • La sensibilité aux coups de soleil
  • La peau claire
  • Le fait de s’exposer continuellement aux rayons X et à certains produits chimiques industriels

usage des salons de bronzage

  • L’âge (+40 ans)
  • L’affaiblissement du système immunitaire suite à une chimiothérapie
  • Etre en relation avec les substances renfermant des hydrocarbures aromatiques polycycliques.

Symptômes

Les signes caractéristiques de la kératose sont des taches croûteuses et squameuses qui surgissent sur les lèvres, le visage, le cuir chevelu, les avant-bras, les jambes,…, bref, à tous les endroits touchés par le soleil. Ces lésions peuvent évoluer ou s’effacer au cours de la maladie.

On remarque également d’autres symptômes associés à ce problème cutané:

  • Taches rugueuses à l’échelle de la surface de la peau
  • Assèchement des lèvres
  • Rougeurs et brûlures sur la peau

signes caractéristiques de la kératose

  • Coloration jaunâtre des taches
  • Démangeaisons.

Il est bon de souligner que ces symptômes ne s’affichent pas chez toutes les personnes concernées et qu’ils peuvent se manifester pendant des mois, s’adoucir, s’estomper et réapparaître à nouveau suite à une nouvelle exposition au soleil.

Chez les personnes atteintes de kératose, la peau devient rugueuse et change de couleur (rose, brune ou grise) au fur et à mesure.

Solutions préventives de la kératose actinique

Voici quelques conseils qui vous mettront à l’abri de la kératose sénile:

  • Porter des vêtements qui recouvrent les bras et un chapeau pour couvrir la tête et le visage lorsque l’on prend du soleil
  • Ne pas sortir sous le soleil quand il est très intense et programmer ses activités de plein-air tard dans l’après-midi ou tôt le matin
  • Se protéger en appliquant une crème solaire sur les zones de la peau 30 minutes, avant de s’exposer au soleil

moyen pour éviter la kératose

  • Evitez de rester trop longtemps dans les cabines de bronzage et de s’exposer de façon continue aux lampes solaires ; les rayons UV peuvent en effet, déclencher une kératose actinique
  • Se passer de l’usage de certains médicaments, en particulier les pilules contraceptives, les antibiotiques, l’ibuprofène, les antidiabétiques et les antihypertenseurs durant le temps d’exposition au soleil.

Remarque :
En cas de survenance de taches inhabituelles au niveau de la peau ou de tout autre changement, il faut immédiatement en discuter avec son dermatologue et si nécessaire se soumettre à un examen pour découvrir si ce sont les lésions de la kératose sénile.

Traitement de la kératose actinique

Dès que les squameuses deviennent visibles sur la peau, vous devez sans tarder consulter un médecin généraliste ou un dermatologue pour savoir s’il s’agit d’une kératose ou pas. Généralement, le médecin prélève un échantillon de la peau pour l’examiner sous microscope.

Une fois le diagnostic de la kératose confirmé, plusieurs moyens peuvent aider à traiter la pathologie. Parmi eux, figurent la cautérisation, la cryothérapie et les médicaments comme le gel Picato.

La cautérisation est une méthode qui consiste à amputer la lésion cutanée via le courant électrique. Elle se pratique sous anesthésie locale et écarte les risques d’un cancer de la peau.

La cryothérapie est un traitement thérapeutique par le froid. Elle disperse une solution à basse température (azote liquide) sur les lésions pour les geler, ce qui permet de les éliminer en quelques jours.

solution de cryothérapie pour traiter la kératose

Le 5-fluorouracil et le gel Picato sont des produits médicamenteux prescrits contre la kératose.

Ils agissent en améliorant les défenses de l’organisme pour qu’elles soient plus aptes à neutraliser les cellules cutanées responsables des marques. Cette action détruit les cellules affectées et soulage les patients en réduisant considérablement les symptômes.

Notez que le traitement est choisi en fonction de la taille, de la localisation et de l’évolution des lésions.

Notre médicament

produit médical Picato
Consulter la fiche produit

Acheter sur notre pharmacie en ligne