Ejaculation précoce

L’éjaculation précoce est une éjaculation dite prématurée. Elle peut être causée par divers facteurs du domaine psychologique ou encore génétique. Elle n’est pas considérée comme une maladie mais peut s’avérer gênante sur le plan psychologique.

Qu’est-ce-qu’une éjaculation précoce ?

Une éjaculation prématurée traduit une impossibilité à maîtriser son éjaculation. Elle surgit trop vite au cours d’un rapport sexuel, c’est-à-dire moins de 2 minutes après la pénétration intravaginale.

Chez la majorité des hommes, ce trouble peut apparaître dès le début de la vie sexuelle et bien qu’il ne soit pas considéré comme un grave problème, il peut représenter un obstacle à une vie sexuelle satisfaisante.

cas d'une éjaculation précoce

Dysfonctionnement sexuel masculin, l’éjaculation prématurée touche 15 à 30% des hommes à un certain moment de leur vie sexuelle et fait partie des troubles sexuels les plus répandus.

Causes et facteurs à risque

Plusieurs causes justifient une éjaculation prématurée mais les principales causes sont d’ordre psychologique.

En effet, en présence de situations comme l’anxiété, la fatigue, l’angoisse et le stress causé par les problèmes conjugaux ou par la peur de l’échec, certains hommes ne parviennent pas à contrôler leur éjaculation qui survient alors de manière automatique durant un rapport sexuel.

fatigue, cause du sport

Les autres causes de ce trouble éjaculatoire peuvent être physiques comme une inflammation de l’urètre et un phimosis.

Le mode de vie, l’âge (ce problème concerne plus les jeunes adultes), l’hyperthyroïdie, le syndrome d’hyperactivité sont des facteurs qui jouent un rôle clé dans la perte de contrôle étant donné qu’ils sont en mesure de favoriser une éjaculation prématurée.

hyperthyroidie, facteur à risque de l'éjaculation

Comment éviter une éjaculation précoce ?

Pour prévenir une éjaculation prématurée, la première étape est de discuter de ses attentes et de ses peurs avec son partenaire pour qu’il puisse à son tour vous rassurer et vous aider à vous débarrasser de votre angoisse et de votre peur de l’échec.

solution pour régler l'éjaculation

L’usage de certains préservatifs un peu épais contribue aussi à retarder l’éjaculation car ils diminuent la sensibilité du pénis.

Dans l’intimité, quelques méthodes comme le self control et le stop and go peuvent s’avérer très efficaces pour fournir une éjaculation durable.

Par quels moyens traiter une éjaculation précoce ?

Pour ralentir l’éjaculation, diverses solutions médicales sont proposées à savoir la crème Emla et le Priligy.

Le priligy, enrichi en Dapoxétine, aide à lutter contre l’éjaculation précoce grâce à son principe actif qui fait croître les niveaux de sérotonine entre les neurones. La sérotonine est l’hormone qui est à l’origine de la lenteur de l’éjaculation.
Efficaces pour allonger le temps d’éjaculation, ces médicaments ne fonctionnement que si le patient est sexuellement stimulé.

Les antidépresseurs s’ils sont utilisés pendant de longues périodes et la pratique de la masturbation en essayant de la prolonger le plus longtemps possible avant une éjaculation, sont des moyens qui peuvent aider l’éjaculateur précoce à résoudre son trouble sexuel.

traitements antidépresseurs

A ces traitements, peuvent s’ajouter des séances de relaxation, d’hypnose et des exercices de rééducation.

Les exercices de rééducation tels que le Stop and Go et le Squeeze, permettent de déterminer les différentes étapes de la montée du plaisir afin d’aider le patient à se contrôler et à ne pas éjaculer trop tôt au cours d’une relation sexuelle. Recommandées par un sexologue, ces techniques peuvent être employées seules ou à deux.

voir un sexologue pour résoudre ses problèmes de santé

Consulter un sexologue reste une alternative vers laquelle l’on peut se tourner pour en finir avec ses difficultés d’éjaculation si les méthodes classiques ne semblent pas porter leurs fruits.

Nos traitements