Zelleta : effets et contre-indications de cette micropilule

Zelleta est une pilule sans œstrogènes commercialisée par le laboratoire britannique Morningside Healthcare. Créée à base d’une forme synthétique de la progestérone, elle rend nulle les chances de fécondation.

Utilisation

Zelleta est un moyen contraceptif produit par l’entreprise pharmaceutique Morningside Healthcare.

Appartenant à la catégorie des micropilules, il est composé d’une seule hormone progestative (désogestrel) et ne contient aucune version artificielle d’estrogènes, ce qui lui permet de s’adapter aux femmes sujettes aux effets des œstrogènes ou qui ne supportent pas les pilules combinées.

Il peut aussi être recommandé aux femmes allaitantes car il ne diminue en rien la qualité du lait maternel.

Contraceptif fiable, Zelleta aide à effacer les risques de grossesse et offre l’opportunité d’avoir des rapports non protégés sans courir le risque de tomber enceinte. Néanmoins, il ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles.

Micropilule Zelleta
Obtenir ce médicament sans ordonnance

Composition

  • Désogestrel (75 mcg)
  • Lactose anhydre
  • Povidone
  • Pomme de terre féculière
  • Acide stéarique
  • Silice colloïdale anhydre.

Comment agit Zelleta ?

Le principe actif de Zelleta, le désogestrel est une version synthétisée de la progestérone.

Il feint l’action de cette hormone et persuade le corps que l’ovulation a déjà été réalisée et qu’il n’est donc plus nécessaire de libérer un ovule. Il abîme aussi la consistance de l’endomètre et complique de ce fait l’implantation de l’ovule fécondé sur la paroi utérine.

Cette substance active renforce également l’épaisseur du mucus vaginal, ce qui entrave le déplacement des spermatozoïdes vers l’utérus.

Soulignons que la pilule Zelleta possède un taux suffisant de désogestrel qu’on ne retrouve pas dans la plupart des autres micropilules. Ce niveau suffisant d’hormones progestatives aide à refréner l’ovulation et par conséquent l’émergence d’une grossesse.

Dosage de Zelleta

La posologie de ce contraceptif consiste à prendre un comprimé par jour, toujours aux mêmes horaires durant 28 jours sans faire de pause entre les plaquettes.

Les comprimés sont à absorber entièrement, avec un verre d’eau et en cas d’oubli, la notice patient vous indique toutes les mesures à appliquer pour ne pas que cela affecte l’efficacité du traitement.

Pour que le médicament soit plus optimal, il est préconisé de le démarrer le premier jour des menstrues sauf si vous avez récemment contracté une grossesse ou si vous changez de pilule contraceptive. Dans ces cas de figure, rapportez-vous à la fiche médicale pour connaitre quand vous devriez entamer le traitement.

Cas particuliers

La micropilule Zelleta ne correspond pas à tout le monde.

Elle est déconseillée aux personnes allergiques au désogestrel ou à l’un des excipients, à celles qui souffrent ou qui ont des antécédents de cancer du sein ou d’un autre type de cancer hormonal, de thrombose, de jaunisse ou d’une autre maladie sévère du foie et de saignements vaginaux d’origine inconnue.

Contre-indication de Zelleta

Ce médicament contraceptif doit être pris avec précaution et sous surveillance médicale chez les personnes atteintes d’hypertension artérielle, de diabète, de tuberculose, de chloasma et d’épilepsie car il pourrait aggraver leurs conditions de santé.

Si vous avez d’autres problèmes médicaux, n’hésitez pas à le dire à votre médecin avant d’adopter ce traitement.

Grossesse

Les femmes enceintes ne sont pas autorisées à suivre ce traitement par mesure de sécurité. Si une grossesse se signale, il faut l’arrêter et avertir son médecin ou pharmacien.

Effets secondaires

La pilule contraceptive Zelleta peut susciter chez certaines patientes les effets secondaires tels que :

  • Les douleurs mammaires
  • L’acné
  • Les changements d’humeur
  • Les maux de tête
  • Les douleurs menstruelles
  • La perte de cheveux
  • Les kystes ovariens
  • La fatigue
  • Le surpoids
  • Les infections vaginales
  • Les éruptions cutanées
  • L’urticaire, etc.

Si vous ressentez une réaction allergique ou les symptômes indiquant la formation d’un caillot sanguin, d’une maladie hépatique ou d’un cancer du sein, prévenez en toute urgence votre médecin.

Interactions avec d’autres médicaments

Les médicaments comme les antiépileptiques, les antituberculeux, les antiviraux, le charbon médical, le millepertuis, la rifampicine et la rifabutine peuvent interagir avec la micropilule Zelleta et annihiler son action anti-grossesse. C’est pour cette raison qu’ils ne doivent jamais être administrés en même temps que cette pilule.

Si vous utilisez à l’heure actuelle d’autres médicaments obtenus sur prescription médicale ou en automédication, faites-le savoir à votre médecin ou pharmacien.

Commander Zelleta en ligne pas cher sans ordonnance

Vous pouvez vous procurer cette micropilule sans vous déplacer et sans disposer d’une ordonnance médicale, en passant par notre pharmacie en ligne.

Micropilule Zelleta
Acheter Zelleta sur notre pharmacie en ligne

Produits identiques

Trouvez dans le tableau ci-dessous les autres micropilules, recommandées pour la prévention des grossesses non désirées.